Les essentiels à savoir pour créer une entreprise en BTP

Vous voulez vous engager dans la construction immobilière ? Vous avez raison, parce que l’immobilier est parmi les secteurs prometteurs en matière de métiers. Néanmoins, pour la réalisation de votre projet, il est essentiel de suivre des procédures spécifiques. Voyons dans cet article les essentiels à savoir pour créer votre entreprise en construction immobilière.

L’élaboration du concept

Comme tout projet, l’élaboration du concept est la première chose à faire. Dans cette étape, il faut définir :

Cela peut vous intéresser : Aménagement bureau professionnel : comment faire ?

  • Le projet ;
  • Les activités à effectuer ;
  • Les spécialisations et prestations : qui peut être au niveau de la maçonnerie, de la pose de parquet, ou encore des travaux d’intérieur.

Pour mener à bien la réalisation de votre entreprise, il faut avoir des prérequis et suivre les formalités nécessaires. Et on est bien d’accord qu’être qualifié et compétent dans le domaine ne peut qu’être bénéfique pour la société. Pour être éligible dans votre projet, une entreprise dans le Bâtiment et Travaux Publics (BTP), vous devez avoir un diplôme. Mais pas n’importe quel diplôme, il faut que ça soit un qui a un lien avec votre projet.

  • Brevet d’études Professionnelles ou BEP ;
  • Certificat d’Aptitude Professionnelle ou CAP ;
  • Diplôme de niveau supérieur.

Si vous avez déjà cette idée en tête, il est naturel de penser à comment on va financer ce projet. Même si on n’est pas encore arrivé à cette étape, vous pouvez dès maintenant envisager comment le financer. Sachez qu’il est possible de le faire à crédit, et pour les calculs d’intérêts, vous pouvez cliquer sur https://www.emprunter-malin.com/calcul-interets-intercalaires/ par exemple.

A découvrir également : Les avantages avec la réalité virtuelle pour la formation professionnelle

Mise en place d’un business plan

Pour bien présenter le projet et pour garantir sa réussite, il faut connaître en détail les points suivants :

  • L’entreprise elle-même ;
  • Le bilan de l’étude de marché ;
  • Les clients cibles ;
  • Les offres ;
  • Les investissements nécessaires pour le lancement de votre activité.

Cependant, il ne faut pas aussi négliger les charges prévisionnelles lorsque votre société verra le jour :

  • Publicité ;
  • Eau et électricité ;
  • Salaire ;
  • Achat de matériel ;
  • Assurance.

Accomplissement des démarches administratives

Après un choix de statut juridique, il faut procéder aux démarches administratives pour que votre entreprise soit conforme à loi. Pour ce faire, il faut :

  • Choisir la forme juridique ;
  • Rédiger les statuts ;
  • Déposer des fonds pour le lancement de votre société ;
  • Publier une annonce légale de construction ;
  • Déposer le dossier de création au Cotisation Foncière des Entreprises ou CFE.

Lorsque tout est en règle, vous recevrez un extrait K-Bis et un numéro de Siren pour chaque associé.

Étude de financement

Voici le moment tant attendu ! Pour la création de votre entreprise en construction immobilière, vous avez deux options en matière de financement, soit avec :

  • Des fonds propres : par des contributions en capital par les associés, des subventions d’investissements ;
  • Des financements externes : un emprunt bancaire, un microcrédit, une location financière, un emprunt-aidé, un crédit-bail.